La PNL, un outil de performance…

Qu'est ce que la PNL ou Programmation neuro-linguistique ?

La Programmation Neuro- Linguistique est, entre autre, une façon d’observer l’apprentissage humain. Il est plus approprié de décrire la PNL comme un processus éducatif qui permet aux gens d’apprendre à utiliser leur cerveau.
Beaucoup d’entre nous n’utilisent pas leur cerveau de manière active et délibérée, le cerveau est comme une machine sans bouton d’arrêt.
Si vous ne donnez pas quelques directives à votre cerveau, soit il fonctionnera de lui-même au hasard :
Ex : nous connaissons tous des personnes divorcées 2-3 fois, et toujours pour les mêmes raisons…(ce sont, entre-autres, des schémas mentaux d’auto-sabotage).

…Soit d’autres personnes trouveront les façons de le faire fonctionner pour vous et pas toujours dans le meilleur de vos intérêts…
Ex : un commercial qui va trouver en vous le « bon levier » pour vous persuader de la nécessité d’acheter un nouvel objet alors que vous n’en n’aviez pas le projet… (c’est LUI qui vous a créé le besoin)

Le cerveau apprend trop vite et trop bien… par exemple, il vous suffit d’une minute pour devenir phobique d’une araignée, alors que d’autres personnes seront neutres voire indifférentes, car vous associez une image à une émotion tellement forte qu’elle restera « imprimée » en vous et chaque fois que vous reverrez ou même repenserez à cette image, l’émotion reviendra instantanément.
De même, nous avons tous une chanson qui nous rappelle des moments heureux, à chaque fois que nous l’écoutons, nous revoyons, nous ressentons et nous nous réassocions à nouveau l’Etat Interne dans lequel ce souvenir nous renvoit.

La PNL ne cherche pas à savoir POURQUOI mais COMMENT.
La PNL ne cherche pas à comprendre pourquoi les gens vont mal mais comment ils en sont arrivés là, quel a été l’élément déclencheur.

Par ailleurs, la PNL étudie la subjectivité même si, selon certains, la « vraie » science a un regard objectif sur les choses …
Enfin, l’expérience de la plupart des gens ne porte pas sur l’objectivité ou Réalité en tant que telle mais sur une Réalité partagée par le plus grand nombre.
Quand on étudie la subjectivité, il est inutile d’essayer d’être objectif.